La transmission du savoir

  • Garantir un apprentissage continu, par des formations ou le partage d’expériences (dans le respect de la confidentialité), pour accroître les compétences et améliorer la qualité des futures missions.
  • Apporter des méthodes et informations claires et synthétiques, sur la base de ses connaissances, pour les transmettre aux clients et aux consultants.
  • S’assurer de la bonne appropriation du savoir, tant au niveau des clients que des collaborateurs, et garantir son accessibilité et son utilité partagée.


« Il faut prendre très tôt de bonnes habitudes, surtout celle de savoir changer souvent et facilement d'habitudes. »
Pierre Reverdy

Les commentaires sont fermés.